[NÉPAL] Votre don, arrivé à destination

Le 25 avril 2015, ça frappait fort au Népal avec un tremblement de terre d’une magnitude de 7.8. Le 25 avril 2015, nous « trekkions » tout bonnement, sourire aux lèvres, dans les montagnes de la Vallée du Langtang, au Népal. Une expérience qu’on n’oublie pas. Une expérience qui nous a aussi fait découvrir une autre facette de ce pays et de ses habitants. Et tout a commencé avec notre guide-porteur, Bhakta…

Après 8 jours de trek, à marcher de 4 à 6 heures par jour, à discuter de choses et d’autres et à dire NAMASTE à tous les gens que nous croisions (Bhakta disait NA, Cindy disait MAS et MJ disait TE… que voulez-vous, on se faisait notre fun, et on se trouvait drôle!), nous nous sommes rapidement (et facilement) liées d’amitié avec notre porteur Bhakta. Souriant de nature, il nous accueillait chaque matin dans la cuisine de la teahouse, où nous séjournions, avec sa bonne humeur (et son dal bhat, plat typique népalais à base de riz et de lentilles). Et le soir, il nous attendait avec des shooters (pour ne pas dire des verres) de whisky. Ça te réchauffe un estomac! (quoiqu’on en avait besoin après avoir pris une douche d’eau complètement gelée!)

Bhakta_01

Bhakta lors de sa pause dîner

Et hop, chaque matin à 7 h 30, on enfilait nos bottes de trek et nous partions vers le prochain village, Bhakta à nos côtés.

IMG_0447_copie

MJ et Bhakta dans la vallée de Langtang, avant le séisme

On entamait, le 25 avril 2015, la dernière journée de notre trek. Nous étions heureux, souriants et conscients de la chance que nous avions d’avoir eu un trek aussi parfait… Jusqu’à ce que la terre se mette à trembler. (et quand on dit trembler, on parle pas d’un gros camion qui passe et qui fait shaker le sol… non. On parle de « je suis en train de surfer sur le sol, et j’suis pas supposé ») Sans perdre un instant, Bhakta nous entourait de ses bras afin de nous protéger des rochers qui tombaient tout autour de nous. (Pas des roches, de vrais rochers.) Il nous protégeait. Il n’était pas un porteur, il était un protecteur. Et il l’a été du début à la fin.

Le 29 avril en fin de journée, nous arrivions saines et sauves à l’ambassade américaine. (Pourquoi pas l’ambassade canadienne? Ben y’en avait pas.) Bhakta lui, avait été déposé par l’hélicoptère dans un village, loin de Katmandou. Il devait ensuite prendre un autobus vers un autre village afin de retrouver sa famille. Quelques heures plus tard, à l’ambassade, on nous appelait à l’entrée de l’édifice. Avant d’aller voir sa famille, Bhakta voulait s’assurer que nous étions bel et bien arrivées à destination. Il s’est alors pointé à l’ambassade pour nous dire un dernier au revoir. (MJ a pleuré, évidemment…) C’était un moment touchant, mais aussi très réconfortant.

Nepal_Camp_01

Cindy, Bhakta et MJ le 25 avril en soirée, au camp de réfugiés de Dhunche

Après cet événement, nous quittions le pays, laissant tous les dégâts derrière nous, avec un pincement au coeur. Et lui devait retourner dans son village détruit par le séisme. Nous avons donc voulu l’aider. Nous avons demandé votre aide, et vous avez répondu à l’appel. Nous avons amassé 4213 $ CAD pour Bhakta et son village. Depuis ce jour, nous communiquons régulièrement avec notre porteur. Il nous a d’ailleurs envoyé des images de sa maison suite au tremblement de terre.

Bhakte's 1Bhakte's

Suite à ces dégâts, lui et sa famille devaient réagir rapidement. Ils se sont donc construits une maison temporaire afin d’y loger sa femme et son garçon.

Bhakte's 2Bhakte's 3

Avec cet argent, il pourra se construire un vrai toit. Nous souhaitons lui rendre visite le plus tôt possible, mais d’ici là, nous communiquerons avec lui par e-mail. Et nous vous tiendrons au courant des développements.

Encore une fois, merci de nous avoir aidé. Merci d’avoir supporté Bhakta!

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s